La chute de cheveux chez les femmes – Les causes et les solutions possibles

Aussi dérangeante que la chute de cheveux ou la calvitie puisse être pour un homme, c’est beaucoup plus inquiétant pour une femme d’être en but à ce problème. Il est admis dans la société que les hommes perdent leurs cheveux à un certain moment dans leur vie. Il est considéré comme « normal » de voir des hommes chauves se promener en public. Ce n’est pas la même chose pour les femmes. Une femme chauve ou une femme victime de chute de cheveux a tendance à se démarquer dans la foule.

Il est extrêmement injuste pour une femme de connaître ce phénomène ou pire, la calvitie.

Il semble que seuls les hommes devraient en être les « victimes ».

Il y a tellement de facteurs qui peuvent causer la perte de cheveux des femmes. Tout d’abord certaines femmes peuvent souffrir d’alopécie androgénétique. Ceci est extrêmement rare mais cela peut arriver. Les autres causes concernant les femmes sont le stress, l’anxiété, des processus chimiques, la contraception orale, un déséquilibre hormonal, la grossesse, la ménopause, le SOPK (syndrome des ovaires polykystiques) et l’alopécie de traction.

Causes hormonales

Examinons les causes possibles de déséquilibre hormonal chez une femme – puisque cela est la cause la plus fréquente de perte de cheveux des femmes. Nous avons déjà mentionné que les femmes peuvent souffrir de calvitie androgénétique (trop d’hormones mâles présentes), mais les femmes peuvent aussi souffrir de calvitie due à un déficit en œstrogènes (trop peu d’hormones femelles).

Qu’est-ce qui peut provoquer ce déséquilibre hormonal ?

Le plus souvent, les contraceptifs oraux, le SOPK, la ménopause et la grossesse (états après la délivrance de l’enfant). Tout ceci affecte directement l’équilibre hormonal dans un corps féminin et peut conduire à rendre les cheveux fins ou très fins ou à une chute de cheveux. Votre médecin est la meilleure personne à qui parler pour obtenir des conseils sur ce notamment en matière de SOPK, de ménopause ou de contraception orale.

Les femmes qui viennent d’accoucher peuvent aussi s’attendre à une certaine perte de cheveux. Ceci est simplement dû au fait que pendant la grossesse, le taux d’œstrogènes est beaucoup plus élevé que la normale (d’où des cheveux plus épais), mais après, il diminue considérablement ce qui peut entraîner une perte temporaire.

Un stress sévère

Un stress sévère peut également être constituer une cause non négligeable. Cela peut juste consister à rendre plus fine la chevelure jusqu’à plusieurs types extrêmes de l’alopécie areata (pelade).

Traitements chimiques dus à certaines coiffures

Une autre cause souvent négligée est liée aux traitements chimiques utilisés pour certaines coiffures sophistiquées. Avoir constamment des colorants et de la chaleur appliqués sur vos cheveux peut causer des dommages et au fil du temps.

Heureusement, cela peut être facilement résolu par l’arrêt des traitements chimiques sur vos cheveux et une cure de vitamines.

L’alopécie de traction

L’alopécie de traction est également une autre cause chez les femmes, mais elle n’est pas causée par un déséquilibre hormonal. Ce type d’alopécie est causé par le fait de nouer les cheveux de façon trop serrée, en queue de cheval ou autres coiffures. La pression que certaines femmes mettent sur leurs cheveux en les attachant ou en les nouant est si forte que leurs cheveux sont arrachés de leurs follicules.

Les femmes qui ont souffert de perte de cheveux sur le long terme et de façon importante peuvent toujours utiliser un système de remplacement de cheveux à retrouver leur confiance et leur apparence désirée.

Pensez à prévenir et à stopper la chute de cheveux quand il est encore temps et stimuler la repousse grâce aux solutions naturelles et complémentaires ci-dessous :

comment arrêter la chute des cheveux, stimuler leur croissance et aider à retrouver une chevelure abondante et saine,

comment enrayer la perte anormale des cheveux et accélérer la repousse des cheveux.